Le Projet ALT

« La démocratie, c'est aussi le droit institutionnel de dire des bêtises. » François Mitterrand

Notre monde et notre environnement évoluent en permanence, surtout socialement. Nouvelles craintes pour certains ou libertés pour d’autres, des valeurs sont remises en causes et peuvent amener à déstabiliser notre système politique. A l’approche des élections présidentielles de 2017, je voulais mesurer la confiance que peuvent avoir les Lyonnais dans la pérennité de la démocratie. Je me suis donc fait l’avocat du diable en créant le « Projet ALT » (pour "Abstentionniste Lève-Toi"), j'ai partagé mon idée et nous avons formé le collectif ALT avec une dizaine de personnes.

L’idée est de faire réagir le public face à des candidats que tout oppose mais dont le but est unique : annihiler la démocratie. Nous avons donc construit deux faux candidats, incarnés par des comédiens : l’un ultra-anarchiste et l’autre totalitariste. A terme nous avons pu recueillir des réactions, filmées et photographiées, puis de les documenter dans un livret afin de partager l'expérience lors d'une exposition à la fois documentaire et fictionnelle, base d'un débat social.


Discours de campagne du candidat Hadrien Amath


Les objectifs de ce projet :

Pour cela, nous avons mis au point de faux programmes et discours, attrayants sur la forme mais dont le fond est anti-démocratique. Concrètement, nous avons fait en sorte que ces programmes ne soient pas applicables car ils nécessiteraient l'effondrement total de la société française et des droits de l'homme. C'est l'image de cette prise de conscience, de basculement, que nous avons essayé de capter principalement.

A noter que ce projet ne caricature aucun candidat en particulier.

Les candidats

Le livret

Au final nous avons réalisé un livret d'exposition (62 pages) qui contient le montage du projet avec les personnages fictifs, les portraits, les liens avec le réel et les réactions du public. Des documents vidéos, photo et écrits à destination de la presse peuvent être communiqués sur demande.

L'exposition

L'exposition recueille des images de conception du projet (visuels, flyers, affiches, montages, mise en scène, etc.), mais aussi des vidéos avec des discours et les interaction avec le public lors des tractages. Les visages sont floutés pour préserver l'anonymat. Également, nous proposons aux visiteurs de voter pour départager les faux candidats avec les choix suivants : Anarchie, Dictature, Abstention, Vote Blanc, Vote Nul.

Ce projet a fait l'objet d'une exposition tout le mois de mai 2017 à la MJC du vieux Lyon avec une exposition et un débat autour de ce projet.

Une seconde exposition a eu lien au festival Documenteur "on vous ment" en juin 2017 (taverne Gutemberg).

Visuels

 


« La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes. » Winston Churchill